Si vous demandez à cent hommes la signification du mot sexy, quatre-vingt-dix-neuf d’entre eux répondront quelque chose comme « la confiance en soi » ou « l’assurance ». Le centième répondra toujours « de gros tétons ». Je ne crois pas que ces quatre-vingt-dix-neuf hommes mentent. Ils n’attachent réellement pas tant d’importance au fait qu’une femme soit belle ou qu’elle ait une silhouette de déesse. Ils croient vraiment qu’une femme sexy est celle qui a confiance en soi et qui se sent bien dans sa peau.

Il est étonnant de constater que plusieurs d’entre nous ne se sentent ni attrayantes, ni désirables, ni à l’aise dans leur corps. Ainsi Suzanne, une secrétaire de direction de trente ans dont la beauté est très réelle avec sa chevelure auburn frisée et ce genre de peau de porcelaine lisse dont nous rêvons toutes, affirme-t-elle: « Je me sens sexy lorsque je suis vêtue. Mais dès que je me déshabille, je deviens consciente de la largeur de mes hanches. Je consacre trop de temps et d’énergie à m’en cacher à mon amant. »

Plusieurs femmes éprouvent le même sentiment. Elles préfèrent la pénombre ou la noirceur lorsqu’elles font l’amour. D’autres hésitent à expérimenter de nouvelles positions, de crainte d’exposer trop de chair et trop peu de tonus musculaire. Bref, plusieurs femmes ne se croient pas sexy.

Jetons donc un coup d’oeil sur les mots qu’utilisent les hommes lorsqu’ils tentent de définir ce qui est sexy:

Confiante, ayant du sang-froid, intelligente, sûre d’elle-même, amicale, féminine, à l’aise dans son corps, coquette, soignée, en bonne santé, attrayante, réelle, ayant bonne mine

Ainsi, contrairement à ce qu’affirment les médias, il n’est nécessaire ni d’être superbe ni d’avoir un corps parfait pour être véritablement sexy. Nos anxiétés et nos peurs sont la plupart du temps décuplées lorsque nous regardons la télévision ou feuilletons de volumineux magazines glacés consacrés à la mode puisqu’ils nous laissent entendre que les personnes qui ont de superbes visages et des corps magnifiques sont seules sexy et capables d’éprouver du plaisir. « Si vous vous sentez sexy, les hommes auront l’impression que vous l’êtes », affirme une grande séductrice, et je connais au moins trois hommes qui voient en elle la créature la plus sexy qu’il soit possible d’imaginer. Cette femme bouge comme si elle avait un corps extraordinaire, bien que ses hanches soient plus que généreuses et qu’elle ne provoquerait pas un attroupement en montrant ses jambes.

Comment parvient-on à se sentir sexy? Tout simplement de cette façon: plus vous serez confortable et bien dans votre peau, plus vous vous sentirez sexy et attrayante. Pour être sexy, vous devez vous sentir sexy.

Seul un nombre infime d’individus possède un corps exceptionnel et/ou un visage sans défaut, et il importe de s’en souvenir. Sinon, vous êtes susceptible de tomber dans l’un des pièges terriblement communs que vous vous tendrez à vous-même au sujet de votre apparence: le piège selon lequel « ou bien je suis extraordinaire, ou bien je suis moche »; le piège selon lequel « il va remarquer mes défauts »; le piège, enfin, de procéder à d’incessantes comparaisons. Il existera toujours quelque part un corps ou un visage plus beau que le vôtre; si vous adoptez à votre propre sujet un point de vue négatif, vous croirez inévitablement que vous n’êtes pas conforme à la norme et vous sentirez constamment inadéquate et dépourvue d’attraits.

Maintenant que vous connaissez les pièges, imaginez que vous n’êtes toujours pas satisfaite de votre apparence. La solution la meilleure, la plus rapide et la plus efficace consiste à amorcer un régime sévère et/ou un programme d’exercices physiques. Dès le départ, vous commencerez à vous sentir plus sûre de vous et plus sexy.

Lorsque vous entreprenez un programme d’exercices, il est temps d’examiner d’un oeil critique différents autres facteurs. Votre maquillage évolue-t-il ou en êtes-vous restée à une autre époque, ainsi qu’il arrive à certaines femmes? Celles-ci se satisfont d’une apparence démodée où les yeux de biche font bon ménage avec des lèvres brunes. Il en va de même avec votre chevelure: a-t-elle une allure contemporaine? A-t-elle une apparence propre et soignée? Portez-vous une attention particulière à vos mains et à vos pieds? Quels que soient leur classe sociale ou leurs revenus, les hommes répètent les uns après les autres qu’ils s’attardent à des détails tels que maquillage, chevelure, ongles et peau. Ils ne cherchent pas nécessairement la compagnie de femmes resplendissantes, mais préfèrent à coup sûr celles qui se donnent la peine de paraître à leur avantage. Un homme résume la situation ainsi: « Je regarde les détails, ceux qui indiquent de quel genre de femme il s’agit. Une femme qui prend soin d’elle-même et de son corps contribue grandement à se rendre sexy. » Ce souci et cette attention ne signifient pas complaisance; ils contribuent à vous faire sentir sexy. Si vous vous sentez sexy et exquise, vous projetterez cette image.

Vous pouvez projeter de même cette image d’une façon très précise en commençant dès maintenant à pratiquer des exercices pelviens. En contrôlant vos mouvements pelviens, vous vous sentirez, et vous serez, plus sexy.

Mesdames, bien que la plupart des hommes soient anxieux à l’idée de perdre leurs cheveux ou d’acquérir une bedaine, ils craignent bien davantage en vieillissant de n’être plus capables d’être à la hauteur au lit. Il est vrai que les hommes parviennent à l’apogée de leur puissance sexuelle à dix-huit ans, mais la recherche a démontré qu’à soixante ans l’homme moyen a des relations sexuelles une fois par semaine en moyenne. Et puisqu’il s’agit dans ce cas de l’homme moyen, plusieurs hommes ont des relations sexuelles plus fréquentes à cet âge. Des études récentes ont démontré de plus qu’un homme en santé peut demeurer sexuellement actif jusqu’à la fin de sa vie.

Les hommes éprouvent d’autres craintes, comme celle de voir s’épuiser leur production de sperme, puisqu’il s’agit d’un « fluide vital », d’une quantité limitée, qui risque d’être dispersé. La production de sperme diminue effectivement avec l’âge, mais ne s’arrête jamais complètement.

Personne, en ce monde, n’est à l’abri de la peur. Consciente de celles que la plupart des hommes éprouvent, vous serez en mesure de contribuer à tenter de les alléger ou, mieux encore, de les éliminer. En comprenant que les hommes ne sont pas des machines sexuelles parfaitement réglées et en vous éveillant à leurs problèmes particuliers, vous accomplirez un pas de géante dans le sens d’une rupture des barrières qui se dressent sur le chemin de l’amour et de l’intimité.

A propos de nous
sexologue

Bonjour. Nous aurions pu vivre le pire en tant que couple mais nous avons dépassé l'obstacle grâce à notre visite chez un sexologue.  Nous étions dans l'impasse, nous ne savions plus comment communiquer.  En allant voir un sexologue, chacun notre tour, Christine sans rien me dire et moi parce qu'elle a insisté, nous avons su dépasser la peur de l'inconnu dans une telle situation.  Nous avons découvert le vrai rôle d'un sexologue et nous tenions à partager cette expérience sur ce blog et surtout expliquer comment notre couple en est ressorti plus fort. Si vous vous posez des questions vous aussi, ce blog est pour vous !

Christine et Jean-Paul